La Semaine de l’Industrie 2020

" Inventer un avenir durable ! "

Partager sur

logo Semaine de l'industrie

Pendant une semaine, du 16 au 22 novembre, les entreprises industrielles, les établissements scolaires et le service public de l’emploi sont invités à proposer des événements destinés aux jeunes et aux demandeurs d’emploi pour leur faire découvrir les métiers, les filières et les formations.

 

« Inventer un avenir durable » sera le thème de la 10ème édition de la Semaine de l’industrie. Il permettra d’illustrer et de valoriser l’engagement des acteurs industriels et des partenaires de l’événement dans la transition écologique et l’économie circulaire. Le thème annuel mettra également en avant les initiatives visant à renforcer la mixité des métiers et la sensibilisation des jeunes filles aux carrières industrielles.

 

Depuis 2011, la Semaine de l’industrie contribue à changer le regard du grand public et des jeunes sur l’industrie et ses métiers, à travers l’organisation d’événements sur l’ensemble du territoire national. L’édition 2019 a marqué un record avec 4763 événements labellisés et plus de 800 000 participants.

 

Les événements proposés pendant la Semaine de l’industrie sont variés : visites d’entreprises, journées portes ouvertes dans des établissements scolaires, job dating, forums des métiers, web-conférences, interventions en classe, visites en réalité virtuelle… 

 

 

 RENDEZ-VOUS DU 16 au 22 novembre, PARTOUT EN FRANCE ! 

 

Pour en savoir plus : semaine-industrie.gouv.fr 

 

semaine industrie

COMMENT INSCRIRE SON ÉVÉNEMENT ?

Tous les acteurs et les partenaires de l’industrie (entreprises, fédérations industrielles, établissements scolaires et de formation, collectivités territoriales, administrations et opérateurs publics etc.) sont invités à se mobiliser et à labelliser leurs événements avant le lundi 20 mars 2020 sur le site semaine-industrie.gouv.fr.

 

La création d’un compte « organisateur » est nécessaire pour inscrire son événement. Pour obtenir la labellisation, un événement doit remplir quatre conditions :

 

 

 1  Se dérouler entre le 16 et le 22 novembre


 

 2  Être ouvert au grand public, notamment aux jeunes, demandeurs d’emploi, professionnels de l’enseignement et des ressources humaines…


 

 3  Avoir pour objectif d’informer et de communiquer sur le thème de l’industrie


 

 4  Être gratuit

 

 

Une fois le projet labellisé, l’organisateur recevra automatiquement un kit de communication. L’événement apparaitra sur la carte des événements géolocalisés, consultable par les visiteurs sur le site semaine-industrie.gouv.fr dès février.

 

 

Retrouvez la méthode d’inscription des événements

LES ORGANISATEURS DE LA SEMAINE DE L'INDUSTRIE

La Semaine de l’industrie est pilotée par le ministère de l’Economie et des Finances (Direction générale des entreprises), en association avec les ministères chargés du Travail, de l’Agriculture, de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, ainsi que Régions de France.

 

Elle mobilise chaque année de nombreux partenaires : entreprises, syndicats, fédérations et partenaires de l’industrie (France industrie, l’Alliance industrie du Futur, la CPME, Syntec Ingénierie, Syntec Numérique, Ingénieurs et Scientifiques de France, La Fabrique de l’industrie, les centres techniques industriels,…), les opérateurs de l’Etat (BPIfrance, BusinessFrance), les chambres consulaires, les services de l’Etat en région (Préfectures, Direccte, Rectorats et établissements d’enseignement), les centres d’apprentissage et les 164 « Territoires d’industrie ».

 

 

 LA DGE 

 

Placée sous l’autorité du ministre de l’Economie et des Finances, la DGE conçoit et met en œuvre les politiques en faveur de la compétitivité et de la croissance des entreprises. Son action est au cœur des chantiers du gouvernement pour le développement économique de notre pays. Elle porte des missions à la fois sectorielles (politique industrielle, régulation du numérique et déploiement des infrastructures, politiques de soutien à l’artisanat, au commerce, aux services et au tourisme), transverses (simplification règlementaire, politique d’innovation) et relatives à la transformation numérique de l’économie.

 

logo DGE